Renseignements sur la formation

Guide pour les professionnels de la santé pour reconnaître et prévenir la maltraitance des enfants

Guide pour les professionnels de la santé pour reconnaître et prévenir la maltraitance des enfants

Au Canada, la maltraitance des enfants est un grave problème de santé publique. L’Agence de la santé publique du Canada estime que plus de 33 % des enfants canadiens sont victimes de violence physique ou sexuelle à un moment donné de leur enfance.

De nombreuses études indiquent que la sous-déclaration par les professionnels de la santé est un problème. Les raisons peuvent être la crainte d’une action en justice, la perte de confiance ou de liens avec la famille ou une fausse allégation.

Le rapport du Bureau du défenseur des enfants et de la jeunesse de Terre-Neuve-et-Labrador intitulé « The Case for Specialized Health Care to Recognize and Prevent Child Sexual Abuse » (en anglais seulement) a souligné l’importance de la formation dont ont besoin les professionnels de la santé dans ce domaine. L’une des recommandations est que la Faculté de médecine et l’École des sciences infirmières de l’Université Memorial collaborent pour améliorer la formation dans ce domaine, ce qui a conduit à l’élaboration de ce module d’enseignement.

Objectifs d’apprentissage

Après avoir suivi ce cours, vous devriez être en mesure de :

  1. Définir la maltraitance des enfants, énumérer les différents types de maltraitance et reconnaître les facteurs de risque associés.
  2. Discuter de la législation fédérale et provinciale en matière de protection de l’enfance et décrire les exigences en matière de rapports.
  3. Décrire les rôles, les droits et les responsabilités des médecins, des infirmières et des autres professionnels de la santé dans le dépistage et la prévention de la maltraitance présumée d’enfant.
  4. Reconnaître, évaluer et documenter les signes et les symptômes potentiels d’une maltraitance présumée d’enfant.
  5. Décrire les étapes appropriées à suivre pour signaler aux autorités compétentes tout soupçon de maltraitance d’un enfant.
  6. Déterminer les ressources appropriées du prestataire pour favoriser le signalement de la maltraitance présumée et fournir un soutien continu à l’enfant/à la famille touché(e).
Ce programme de formation professionnelle continue (FPC) a été conçu pour tenir compte du cadre de compétences CanMEDS - Médecine familiale, y compris les rôles d’expert en médecine familiale, de communicateur, de collaborateur, de défenseur de la santé, de gestionnaire et de professionnel.

Inscription à un cours

Vous avez demandé de vous inscrire aux cours d’ÉMC/DPC suivants :

Guide pour les professionnels de la santé pour reconnaître et prévenir la maltraitance des enfants

MDcme (au nom de ses partenaires du consortium) protège la confidentialité des renseignements personnels et de tout autre renseignement concernant les personnes inscrites au cours. MDcme ne divulguera pas de renseignements personnels permettant de vous identifier à une tierce partie sans votre consentement, sauf si de tels renseignements doivent être communiqués à l'organisme ou aux organismes chargés de l'accréditation de ce cours pour les crédits de formation continue. MDcme recueille et examine toutes les données du cours (inscription, statistiques d'achèvement du cours, prétest et post-test, et sondage sur la satisfaction) pour déterminer si un cours répond aux besoins d'apprentissage des participants. Les données sont examinées afin d'améliorer les cours actuels et d'orienter l'élaboration des cours à venir. Si un rapport d'évaluation est fourni à une tierce partie, toutes les données sont résumées, sans contenir de renseignements permettant d'identifier les participants. Étant donné l'importance et l'incidence possible de certains cours, les données d'évaluation peuvent être présentées et (ou) publiées dans des documents de recherche universitaires. À nouveau, ces données sont toujours résumées, sans contenir de renseignements permettant d'identifier les participants.

Par moment, un organisme collaborateur/partenaire participant à un cours peut demander des données individuelles sur les participants tirées des sondages prétest et post-test ou du sondage d'évaluation afin d'améliorer la qualité ou de servir aux recherches éducatives. Ces données seraient dépersonnalisées, donc non associées à des renseignements permettant d'identifier une personne, comme son nom, sa profession, sa ville.

Si un organisme collaborateur/partenaire en fait la demande :

Acceptez-vous que vos renseignements personnels dépersonnalisés et tirés de sondages prétest et post-test ou du sondage d'évaluation soient divulgués afin d'améliorer la qualité ou de servir aux recherches éducatives?

Consentez-vous à la publication de votre nom et de votre ville de pratique si elle est requise par un organisme participant?


×

Vous devez avoir un compte MDcme.ca et être connecté pour vous inscrire à ce cours.



Comité de planification

Subject Matter Experts: